Domaine du Manoir - Mentions légales

     “  C e sont les hommes qui écrivent l’histoire, mais ils ne savent pas l’histoire qu’ils écrivent  "    Raymond Aron                                 

En 1880, un industriel en soierie, Monsieur Dullian, exploite aux Avenières une usine datant de 1750 située dans le hameau du Quinquet.

Cette usine aurait été à l’origine une magnanerie, puis un atelier de dévidage, avant de devenir un atelier de tissage à bras, et enfin un atelier

de tissage mécanique en 1904 avec le nouveau propriétaire, Monsieur Margand, industriel en soierie.

C’est donc sous le nom de “ Tissage Margand ” que l’usine fonctionne, dirigée de père en fils jusqu’en 1965.

1/5

Rachetée en 1968 par un fromager haut-savoyard, Anselme Terrier, elle ne commence vraiment à subir ses premières transformations qu’une vingtaine d’années plus tard grâce à son fils René qui commence par les extérieurs, puis au début des années 2000 par sa petite-fille Laurence qui achève la restauration de la bâtisse elle-même.

C'est ainsi que l’usine du “Quinquet” devient le Domaine du Manoir, accueille de ses premiers hôtes en 2007, avant que celui-ci, printemps 2008, devienne définitivement la Maison d’hôtes qu’elle est aujourd’hui.

By 1880, a silk trade industrialist, Mister Dullian, exploited in Les Avenières a factory dating from 1750 and located in the hamlet of « Quinquet ». This factory would have originally been a silk factory, then an unwinding workshop, before becoming an arm weaving workshop, and finally a mechanical weaving workshop with the new owner, an industrialist in silk trade. Formerly associated, he became  in 1904 the only owner of the factory : he was native from the region and his name was Mister Margand.

That’s under the name of «Tissage Margand» that the factory worked, managed from father to son until 1965.

 

Acquired in 1968 by a Savoy cheese maker, Anselme Terrier, it really began to undergo its first transformations only twenty years later with his son, René, which began with the outsides. Then in the early 2000’s with her granddaughter Laurence which undertook the restoration of the manor house. 

A few years later, «The Quinquet  Factory» become « Domaine du Manoir ». In 2007, the couple proposed their first rooms for overnight stays. In spring 2008,

“Domaine du Manoir” became the definitive Guest House it is today.